Soucoupes volantes et disques planants

Soucoupes volantes et disques planants

Science-fiction et musique « populaire » ont toujours entretenu des relations plus ou moins étroites : toutes deux ont connu un développement spectaculaire dans cette seconde moitié de siècle, toutes deux s’adressent traditionnellement au même public. Leurs chemins se sont croisés plus d’une fois, qu’il s’agisse d’auteurs de science-fiction s’essayant à la musique ou aux paroles ou, plus souvent, de musiciens introduisant dans leurs oeuvres des rasades variables d’utopie ou de science-fiction.

Cet ouvrge est, à notre connaissance, le premier consacré au sujet en français. Le lecteur y trouvera une étude des trente-cinq premières années de ces relations parfois tumultueuses, de Boris Vian à Kraftwerk en passant par Hawkwind, Magma, Jefferson Airplane, Serge Gainsbourg et bien d’autres comme The Trip, Kadath ou Gurd Joglou… (qui ça ! ? !). Il y découvrira aussi l’exposé des formes que prennent ces relations et leur évolution, ainsi qu’une discographie raisonnée qui lui permettra, nous l’espérons, de se procurer les enregistrements convoités, voire, qui sait, de les « déterrer » du fin fond de son grenier !…

L’auteur est né à Pompaples (Suisse) en 1970. Après sa scolarité effectuée à Yverdon-les-Bains, siège de la Maison d’Ailleurs, il a obtenu son diplôme en bibliothéconomie, documentation et archivistique, avec félicitations du jury, en 1996 à l’Ecole Supérieure d’Information Documentaire (ESID) de Genève, pour un premier jet du présent ouvrage. Ayant siégé deux années durant au comité de l’Association des Amis de la Maison d’Ailleurs (AMDA), il exerce actuellement sa profession à Berne.

298 P.
Mars 1998, Hors série de la revue D’Ailleurs N°1